Quelle est la différence entre la cinématographie et la vidéographie?

Quand il s’agit de créer du contenu enregistré (films et vidéos), il y a des termes déroutants qui doivent être compris pour s’assurer que vous choisissez le bon partenaire.

Que vous cherchiez à créer une vidéo informative ou une pièce promotionnelle, vous devez connaître la différence entre la cinématographie et la vidéographie. Bien que similaires, ces deux termes ne sont pas interchangeables. Quelle est la différence entre un directeur de la photographie et un caméraman? Cinématographie Dans le sens traditionnel, la cinématographie se réfère au tournage de vrais films ou cinéma numérique avec une grande équipe. Il implique également d’autres aspects du monde cinématographique traditionnel: des décors massifs, des grues, des chariots et des pistes pour que la caméra et l’opérateur puissent monter pendant le tournage, ainsi que des appareils d’éclairage massifs et plus encore. Vidéographie La vidéographie fait référence à la capture d’images au format numérique et non à des films traditionnels. Il peut y avoir ou non des jeux, de l’éclairage et d’autres éléments impliqués. La vidéographie n’est généralement pas associée au cinéma, mais l’adoption est de plus en plus observée ici. Un caméraman est généralement un caméraman avec une petite équipe ou travaillant seul. Autres différences clés Outre les informations ci-dessus, il existe d’autres différences clés entre un directeur de la photographie et un caméraman. La cinématographie implique généralement une grande équipe avec un directeur de la photographie qui organise les services de caméra et d’éclairage. Il y a plus de décideurs sur le plateau, du producteur, du réalisateur, du directeur adjoint au directeur de la photographie. Les caméramans travaillent les caméras, tandis que le directeur de la photographie s’assure que chaque décision profite à la vision du film, au réalisateur et aux objectifs du projet. Les cinéastes sont souvent appelés directeur de la photographie et donnent vie à la vision du réalisateur à travers l’éclairage et la composition. Avec la vidéographie, la situation est différente. Un caméraman est aussi généralement le caméraman. La vidéographie implique généralement que la personne travaille seule ou au sein d’une petite équipe. Lorsque la cinématographie est associée à la production de films et à la production de films, la vidéographie est associée à des choses comme la diffusion télévisée en direct, la création de publicités télévisées, des vidéos d’entreprise, des vidéos de mariage, etc. Les caméramans peuvent également gérer d’autres aspects du processus qui peuvent inclure le montage et le son, contrairement aux cinéastes en général. Changements induits par la technologie Une grande partie de la confusion qui entoure la cinématographie et la vidéographie provient non seulement des vagues similitudes entre les deux domaines, mais aussi des changements technologiques. Comme mentionné, un directeur de la photographie travaille généralement avec de vraies séquences de film, mais cela change. La technologie numérique (appareils photo reflex numériques), ainsi que les caméras de cinéma numériques de 35 m, remplacent les films à un rythme incroyable. Vous découvrirez également que les vidéastes et les environs utilisent la même technologie. Cela met la même technologie entre les mains des deux groupes de professionnels, leur donnant certaines des mêmes capacités, sinon les mêmes approches professionnelles. Cela dit, les deux professions nécessitent des compétences et une expérience spécifiques, non seulement sur le plan technique, mais aussi sur le plan créatif – bien sûr, les qualités qui font qu’un grand caméraman dépasse la technologie. Vous ne pouvez pas choisir un professionnel pour vos besoins selon qu’il s’appelle un caméraman ou un directeur de la photographie. En fait, les caméramans deviennent le choix préféré de la plupart des clients, que vous ayez besoin de capturer votre histoire de mariage ou votre histoire d’entreprise. Les cameramen sont dédiés à la créativité, au style et à la création d’une histoire fascinante qui fonctionne également comme de l’art.